Valère Staraselski

Romans

Le Parlement des cigognes

Cracovie, au cœur de l’Europe : durant la visite d’une galerie de peintures, de jeunes français rencontrent un vieillard insolite portant nœud papillon en laine et canne à pommeau. Il se tient immobile devant un tableau représentant des cigognes. Qui est cet homme si irradiant d’énergie ? Au travers d’un récit bouleversant, le vieil homme témoigne de son expérience dans un pays jadis asservi par les nazis. Il livre cette part de vérité sans laquelle il n’est pas de liberté possible. Cette vérité irréparable que l’on porte en soi pour toujours...

Sur les toits d’Innsbruck

Sur les toits d’Innsbruck, livre en totale adéquation avec les problématiques liées au réchauffement de la planète, en lien direct avec les sujets internationalement appréhendés dans le cadre de la COP 21 ; sujets qui restent ouverts et demeurent toujours aussi cruciaux...

Une histoire française - Paris, janvier 1789

Une histoire française est le saisissant roman d’une France pré-révolutionnaire où sont restituées les grandes et petites figures d’un monde qui ne sait pas encore qu’il est appelé à disparaître, car le « bonheur de vivre » de quelques-uns y piétine avec allégresse la souffrance du plus grand nombre. Dans le Paris enneigé de janvier 1789, l’homme de lettres Georges de Coursault se rend chaque jour rue de Nevers...

L’Adieu aux rois - Paris, janvier 1794

On venait d’ouvrir le cercueil de Marie de Médicis, il était en putréfaction liquide. Sa tête était entière et garnie de beaucoup de cheveux. Aussitôt, il a entendu les ouvriers et autres assistants qui accusaient cette princesse du meurtre de son époux. Ces imprécations signifiaient...

Le Maître du jardin - Dans les pas de La Fontaine

Jean de La Fontaine devient, sous la plume de Valère Staraselski, un fabuleux personnage romanesque. Avec Le Maître du Jardin, le lecteur est entraîné à la rencontre du célèbre fabuliste, en quatre périodes de son existence comme autant de saisons qui composent une vie. On est surpris, parfois décontenancé par ce que l’on découvre de cet homme simple, grand moraliste.

Nuit d’hiver

Joseph Esperandieu, pianiste renommé, part pour Prague en car. Il se souvient de son enfance dans un village d’Île-de-France des années 1960 nous projette à l’intérieur d’un monde où se téléscopent l’attelage de chevaux du père Boulard et les premières files d’automobiles du dimanche soir.Une France à la fois lointaine et proche. Un passé encore vivace dans bien des mémoires. Les couleurs pastel de la nostalgie.

Monsieur le Député

Les modes passent, l’Histoire reste, la politique demeure. Monsieur le député, Marc Plassard, 43 ans, siège sur les bancs de droite de l’Assemblée nationale. Ce libéral croit essentiellement en l’indivisibilité du libéralisme et de la démocratie. Comme Churchill, il pense que la démocratie est le pire des régimes, à l’exception de tous les autres. Du reste, en ce début d’année 1999, les grandes puissances interviennent militairement en son nom au Kosovo en ex-Yougoslavie...

Un homme inutile

C’est samedi matin et il pleut. Il a plu toute la semaine. De nuit comme de jour. Une pluie froide de printemps à laquelle nul ne peut échapper. Une pluie dont le bruit pourrait, à force, ressembler à celui de l’écoulement régulier d’une rivière dont les remous soudain absorbés en des parties plus froides, plus profondes, font de brusques clapotis. Du fond de son lit, Brice réagissait à la pluie de la même façon qu’il aurait réagi à un être. De jour comme de nuit. Une pluie froide de printemps à laquelle nul ne peut échapper. Une pluie dont le bruit pourrait, à force, ressembler à celui de l’écoulement régulier d’une rivière dont les remous soudain absorbés en des parties plus froides, plus profondes, font de brusques clapotis. Du fond de son lit, Brice réagissait à la pluie de la même façon qu’il aurait réagi à un être...

Dans la folie d’une colère très juste

Le jour de la chute du mur de Berlin, Valère Staraselski recevait l’aval de son éditeur pour publier Dans la folie d’une colère très juste. A l’heure où le Parti fête ses 70 ans et son entrée dans le troisième âge sans éclat, ce jeune homme refuse de réviser ses utopies. Recherche une troisième voie désespérément...