Valère Staraselski

Nuit d’hiver

Un roman envoûtant, optimiste, tendre et rageur à la fois.

Nuit d’hiver est la reprise du titre d’un tableau d’Alfred Kosàreck - 1857.

Par un soir d’hiver glacial, Joseph Esperandieu attend l’autocar qui doit l’emmener de Paris à Prague. L’attente l’emporte inéluctablement sur les chemins d’une enfance tourmentée, dans les années 1960, lorsque avec sa sœur Marjolaine, il fut placé chez son oncle Roland et sa tante "Sournoise". Enfance d’humiliation et de fureur, où la bêtise crasse, voire la perversion, le disputent au dénuement et à la solitude. Un combat incessant au milieu de déchaînements de violence avec, pour seuls havres de paix, l’école de madame d’Ablancourt, la campagne, le jardin, les jeux de billes et Titus le manouche...

Si Nuit d’hiver est un roman d’initiation, c’est celle de l’invention de soi, comme un art de vivre mais surtout comme un combat... car "les enfants ne se résignent jamais à la réalité".


Détails du livre :

Publié aux éditions du Cherche Midi :

  • ISBN : 9782749112947
  • Date de parution : 28/08/2008
  • Dimensions : 220 x 140 mm
  • Nombre de pages : 336

Réédité en format de poche chez De Borée :

  • ISBN : 9782812904691
  • Date de parution : 21/10/2011
  • Dimensions : 110 × 180 mm
  • Nombre de pages : 304